Pour la 1ère fois de sa carrière, le jeune gardien de la Team Chambé, est convoqué avec l’Équipe de France A. Il prendra part à la double confrontation contre la Norvège les 3 et 6 Mai prochains, pour la 2ème phase de Qualification de l’Euro 2018.

A seulement 20 ans, la nouvelle coqueluche chambérienne arrivée cet été en provenance de Sélestat a déjà été adoptée par le Phare. Auteur de quelques sorties de haut niveau cette saison en Lidl Starligue (15 arrêts face à Cesson-Rennes, 12 face à Sélestat ou encore 21 arrêts à Paris), le jeune alsacien impressionne et est promis à un grand avenir, pour le plus grand bonheur du Président Alain Poncet :« C’est une réelle fierté pour le club, nous sommes tous très heureux pour Julien ! ».

Sans titre-1 DSC_0771  Sans titre-2

Habitué des sélections jeunes, le numéro 31 chambérien rentre dans le grand bain et aura l’occasion d’apprendre et gagner de l’expérience aux côtés des plus grands et notamment la légende Thierry Omeyer : « C’est une première sélection qui fait du bien au moral et qui vient récompenser tout l’investissement au quotidien. […] Je vais prendre tout ce que je peux prendre et ouvrir très grand les yeux, je pense que  c’est dans cet état d’esprit qu’il faut y aller. » nous confie Julien Meyer.

La liste

Gardiens : Thierry Omeyer (Paris), Vincent Gérard (Montpellier), Julien Meyer (Chambéry)

Joueurs : Luc Abalo (Paris), William Accambray (Paris), Adrien Dipanda (Saint-Raphaël), Ludovic Fabregas (Montpellier), Mathieu Grebille (Montpellier), Michaël Guigou (Montpellier), Luka Karabatic (Paris), Nikola Karabatic (Paris), Kentin Mahe (Flensburg), Timothey N’Guessan (Barcelone), Daniel Narcisse (Paris), Olivier Nyokas (Nantes), Valentin Porte (Montpellier), Nedim Remili (Paris), Cédric Sorhaindo (Barcelone).

Entraîneurs : Guillaume Gille, Didier Dinart.

Programme de l’Equipe de France

  • Mercredi 3 mai : Norvège / France à 18h00 – Spektrum d’Oslo
  • Samedi 6 mai : France / Norvège à 18h00 – Maison des Sports Clermont-Ferrand

Toute la Team Chambé souhaite bonne chance à Julien Meyer et toute l’Équipe de France!

Partager cet article :