Avant la rencontre de ce soir face à Saran, et leur dernière sous le maillot de la Team Chambé, Edin Basic et Melyvn Richardson se sont prêtés à quelques réactions d’avant-match :

DSC_0542-1000x667

Melvyn Richardson

Melvyn vous aurez tous c’est sûr l’envie de bien faire ce soir devant votre public, est-ce que vous y allez avec une certaine décontraction ?

« On ne va y aller sans pression car c’est le meilleur moyen de se blesser. On est des compétiteurs, on n’aime pas perdre, surtout à la maison, alors on va tout faire pour remporter ce match. On a assuré la 5ème place, ça va être une soirée de fête pour célébrer les départs mais on va essayer de rendre la fête encore plus belle avec une victoire. »

On sait que 7 joueurs vont disputer ce soir leur dernier match sous les couleurs de Chambéry, vous allez pouvoir communier avec le public n’est-ce pas ?

« On a tous envie de bien finir l’histoire avec Chambéry, pour le public qui va venir au Phare. On n’a pas envie qu’ils viennent juste pour les départs, on veut avant tout leur offrir un beau spectacle. »

Vous allez affronter Saran qui joue son maintien ce soir, comment allez-vous aborder cette rencontre ?

« Oui c’est une raison de plus de ne pas jouer trop décontracter ce soir, Saran va jouer sa peau. Ils vont nous prendre à la gorge alors c’est à nous de prendre ce match le plus sérieusement possible et espérer l’emporter. »

Comment s’est passée cette semaine de préparation pour toi avec les départs et ton dernier entraînement ? Un peu bizarre non ?

« Dernier entraînement, dernier match, c’est vrai que c’est assez étrange pour moi. J’ai connu toutes les catégories ici à Chambéry et je suis très content d’avoir pu atteindre la plus haute marche, devenir professionnel dans ce club. J’ai maintenant encore beaucoup de choses à apprendre, mais j’espère finir l’aventure de la plus belle des manières ici. »

On a vu beaucoup de messages encourageants pour toi sur les réseaux sociaux, que vas-tu garder de Chambéry et des supporters ?

« Il y a beaucoup de choses que je vais garder de cette ville et de ce club. J’ai passé beaucoup de temps ici, j’ai vécu beaucoup de belles choses, que ce soit dans le handball ou en dehors. Le public m’a vu grandir ici donc je vais garder en tête leur sourire, leur bonne humeur et tous leurs encouragements. C’est en grande partie grâce à eux que j’en suis là aujourd’hui. »

DSC_2273-1000x667

Edin Basic

Est-ce que tu peux me parler de cette dernière semaine. Comment ça s’est passé, ça doit être un peu spécial pour toi n’est-ce pas ?

Au début de la semaine tout était normal, mais plus on approche de la fin et de ce dernier match et plus les émotions commencent à arriver. Mais la vie est belle encore ! »

Tu as un lien très fort avec la ville, le public et le club. Quels souvenirs vas-tu garder de ton passage ici à Chambéry ?

« Bien sûr j’ai beaucoup de souvenir ici ! Chaque jour est un souvenir pour moi, à chaque fois que je sors en ville c’est quelque chose d’inoubliable. Ce passage de 8 ans ici, c’est juste un régal pour moi. »

Quels sont les meilleurs moments que tu as pu vivre ici ? Que ce soit au niveau du handball mais aussi en dehors ?

« Au niveau du handball, en particulier les 5 premières années, on a vécu une cohabitation avec toute l’équipe entre la ville, les supporters, les partenaires… Pour moi, c’était un truc magique. »

Chambéry va te manquer ?

« Bien sûr, j’ai gagné beaucoup d’amis ici, des sportifs, des politiques, des gens « normaux ». Tout cela va me manquer parce que les gens ici sont vraiment adorables. Ils m’ont accepté, ils m’ont reçu comme si je venais d’ici et pour moi, c’est un truc exceptionnel ! »

Ce dernier match, tu l’attends avec impatience ou bien tu n’as pas envie qu’il arrive ?

« Je ne sais pas trop, ça va être un match important, on peut regarder ce match sous différentes facettes et pour l’instant je fais comme si tout était normal. »

L’émotion va être difficile à gérer pour toi sur ce match ?

« Bien-sûr car comme je lai dit, j’ai beaucoup de souvenirs ici et dans ce Phare, beaucoup d’amis vont être là ce soir. Quand je me dis que ça va être mon dernier match sous le maillot chambérien, c’est un peu lourd et je ne réalise pas encore. »

 Vous avez déjà cette 5ème place acquise, c’est donc un match sans réel enjeu pour la Team Chambé, comment vas-tu l’aborder ?

« Que ce soit le 1er, le 2ème ou le dernier match, on part avec l’envie de tous les gagner, surtout devant notre public. Il faut donc qu’on reste concentrés pour ce dernier match, c’est aussi important de ne pas se relâcher pour prévenir les blessures. »

D’un point de vue personnel, tu pars à Chartres l’année prochaine, mais tu n’y vas pas seul puisque Grégoire Detrez et Rémi Feutrier font également le voyage. Est-ce que ça te rassure ?

« Bien-sûr c’est assez rassurant, d’autant plus que je retrouve des joueurs avec qui j’ai déjà évolué à Chambéry comme Zac N’Diaye. Ça va être une petite régalade savoyarde (rires) ! »

Partager cet article :