MEYER-REACTION

 

Pierre Paturel : « Le calendrier de début de saison est assez compliqué et cela sera encore le cas pour au moins 4 ou 5 matchs encore. On a vu des équipes prendre un nouveau départ et se reconstruire en milieu de saison dernière, on va peut-être devoir s’en inspirer et le faire plus tôt qu’elles. Pourquoi pas dès la semaine prochaine, ce serait une bonne chose ! A nous de travailler encore et encore, même si avec les nombreux départs, arrivées et blessés il nous manque des joueurs clés. Les matchs de préparation nous ont mis en confiance, notamment lors de la victoire contre Montpellier au Master de Grenoble où l’on a vu de belles choses. Mais cela ne suffit pas et ce n’est qu’avec une envie démesurée qu’on arrivera à quelque chose cette année. »

Julien Meyer : « Même si le début de saison apparaissait compliqué au vu des affiches, on ne l’attaque pas de la meilleure des manières. On peut se dire qu’une saison est longue mais il ne faut pas non plus s’installer dans cette mauvaise dynamique car ce serait vraiment être attentistes que de ne pas réagir aux deux matchs qu’on vient de perdre. On espère rebondir contre Dunkerque la semaine prochaine. Si on perd ce sera un réel danger et on pourra vraiment parler de catastrophe. Il nous manque encore un peu d’envie et c’est ce qui nous joue des tours, notamment sur des matchs qu’on pourrait gagner comme ce soir. On ne va pas assez vers l’avant, on ne se projette pas assez, on met beaucoup de temps à mettre le premier but et c’est des scénarios qui rendent un match compliqué. On est déçus parce qu’on vit deux fois le même scénario. On se sent un peu coupables ce soir. »

Quentin Minel : « Je ne suis pas plus inquiet que ça : certes ce match à domicile il fallait et on voulait le gagner mais on a fait une petite erreur de parcours. Ce qui m’inquiétait plus c’était le match contre Montpellier où on a un peu lâché la rencontre. Ce soir on a quand même repris des couleurs même s’il y a encore deux ou trois détails à régler. A Montpellier on n’avait pas le droit de tirer le maillot, apparemment là c’était portes-ouvertes donc il faut aussi qu’on s’adapte aux nouvelles règles. Il y a du mieux dans l’attitude ce soir, on les tient tout le match et malgré les mauvaises décisions arbitrales on a quand même montré de l’envie, on n’a pas baissé les bras et on a été irréprochables dans l’attitude. Il faut que ça continue ! »

Partager cet article :